LEAD 1-Brexit-Sapin exclut un statut particulier pour les financiers

jeudi 27 octobre 2016 19h05
 

* Paris Europlace aimerait un statut particulier pour la finance

* Sapin s'y oppose mais veut accroître l'attractivité de Paris

* Accélération des discussions avec les banques basées à Londres

* L'idée d'une zone franche "circule", reconnaît Bresson (Actualisé avec refus de Michel Sapin)

par Julien Ponthus, Maya Nikolaeva et Myriam Rivet

PARIS, 27 octobre (Reuters) - Michel Sapin a rejeté jeudi l'idée d'un statut spécial pour les cadres supérieurs des entreprises financières, défendue par Paris Europlace pour convaincre les banques établies à Londres d'installer des équipes à Paris en raison du Brexit.

Le ministre de l'Economie et des Finances a cependant souligné que le gouvernement était déterminé à accroître l'attractivité de la place financière de Paris.

Le délégué général de Paris Europlace, Arnaud de Bresson, a déclaré jeudi à Reuters que l'organisme chargé de défendre les intérêts de la place demanderait la création d'un tel statut.

"L'idée irait jusqu'à créer un statut qui soit dérogatoire du droit commun en matière des droits sociaux", a-t-il dit, en précisant: "On commence à échanger dessus" avec le gouvernement.   Suite...