La Bourse de Paris-Les valeurs du jour jeudi (clôture)

jeudi 27 octobre 2016 18h56
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 27 octobre (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé
quasi-étale à 4.533,57 points (-0,02%) au terme d'une séance
marquée par des publications de résultats d'entreprises
contrastés et par une tension sur des rendements obligataires
provoquée par l'annonce d'une croissance de l'économie
britannique soutenue au troisième trimestre malgré le Brexit.
 
    
    * STMICROELECTRONICS (+10,52% à 7,984 euros) a
clôturé en tête des hausses de l'indice SBF 120 et a
atteint en séance son plus haut niveau depuis mars 2015. Le
groupe a vu ses ventes progresser de 5,5% par rapport au
trimestre précédent et de 1,9% sur un an, porté par une forte
demande dans les smartphones et les objets connectés, la marge
brute au troisième trimestre s'établissant à 35,8%. 
    
    * NOKIA a chuté de 7,48% à 4,33 euros, plus forte
baisse du SBF 120. Affaibli par le ralentissement du marché des
réseaux de télécommunications, le groupe a publié un bénéfice
trimestriel en forte baisse et averti que la demande devrait
rester faible l'an prochain. 
    
    * SCHNEIDER ELECTRIC a cédé 3% à 60,21 euros après
des chiffres trimestriels inférieurs aux attentes et un plan
stratégique à trois ans qui, estime notamment Jefferies, n'est
pas assez ambitieux, avec une prévision de croissance organique
moyenne de 3%. 
    
    * Les VALEURS BANCAIRES ont bénéficié des résultats
meilleurs que prévu de Deutsche Bank et de Barclays
 et de la remontée des taux longs. Leur indice
paneuropéen a terminé en hausse de 1,18% et affiche la
plus forte progression sectorielle de l'indice Stoxx 600
 (-0,01%). 
    * SOCIETE GENERALE a gagné 1,6% à 36,465 euros,
BNP PARIBAS 1,12% à 53,5 euros et CREDIT AGRICOLE
 0,2% à 9,945 euros.
    
    * INGENICO a abandonné 2,49% à 73,3 euros après
avoir ouvert en hausse de plus de 5%. Les chiffres du troisième
trimestre n'ont pas rassuré les investisseurs alors que le
spécialiste des terminaux de paiement avait abaissé début
septembre ses objectifs de croissance organique et de marge
brute d'exploitation. Gianmarco Bonacina, analyste
chez Equita Sim, souligne des risques sur le consensus 2017 en
raison notamment du ralentissement en Chine et des difficultés
en Amérique latine et aux Etats-Unis. 
                   
    * TECHNIP (+2,21% à 60,5 euros, en tête des
hausses du CAC 40), a dévoilé des résultats supérieurs aux
attentes et a dit être en bonne voie pour boucler en janvier
2017 son rapprochement avec FMC Technologies
. 

    * KORIAN a pris 4,66% à 29,21 euros après une
progression de 16% de son chiffres d'affaires sur neuf mois et
s'être dit confiant dans sa capacité à la porter à près de trois
milliards d'euros sur l'exercice, grâce notamment à ses récentes
acquisitions. 
    
    * IPSOS a avancé de 4,02% à 29,51 euros après une
croissance organique de 3,2% au troisième trimestre, venue
compenser des effets de change négatifs. Le bureau d'études a
réitéré que son taux de marge opérationnel 2016 devrait être au
même niveau qu'en 2015. 

    * SUEZ a progressé de 1,13% à 14,305 euros. Le
groupe a publié un chiffre d'affaires en hausse de 2,6% sur 9
mois à changes constants, à 11,22 milliards d'euros.
 
            
    * TARKETT a perdu 7,6% à 32,5 euros, deuxième plus
forte baisse de l'indice CAC Mid & Small dans des
volumes fournis, après des ventes en baisse au troisième
trimestre en raison d'une demande atone aux Etats-Unis et d'un
tassement en Amérique latine. Le plan stratégique du spécialiste
des revêtements de sol vise une augmentation de près de 30% du 
chiffre d'affaires d'ici 2020, à 3,5 milliards d'euros, en
poursuivant les rachats d'entreprises.  

 (Laetitia Volga, édité par Marc Joanny et Dominique Rodriguez)