LEAD 1-ABB annonce une baisse de 14% de ses commandes, le titre chute

jeudi 27 octobre 2016 10h57
 

* Chute de 14% des commandes, pas de reprise en vue

* L'action ABB abandonne plus de 6% en matinée

* Poursuite de l'amélioration de la rentabilité

* Nomination d'un nouveau directeur financier (Actualisé avec précisions, commentaires, cours de Bourse)

par John Miller et Jens Hack

ZURICH, 27 octobre (Reuters) - ABB a fait état jeudi d'une baisse de ses commandes pour le sixième trimestre d'affilée, le vote pour le "Brexit", les élections américaines et le coup d'Etat avorté en Turquie ayant freiné la demande dans les réseaux électriques, et le groupe ne s'attend pas à une reprise prochaine, ce qui fait chuter son cours de Bourse.

Le groupe d'ingénierie a publié des prises de commandes en baisse de 14% au troisième trimestre, à 7,53 milliards de dollars (6,9 milliards d'euros), inférieures à la plus faible des estimations des analystes interrogés par Reuters, lesquels attendaient en moyenne 8,5 milliards de dollars. La dernière augmentation des commandes remonte à début 2015.

Le demande dans les réseaux électriques en Europe a souffert du vote des Britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne et par des "retards considérables d'investissements" que le directeur général, Ulrich Spiesshofer, a lié à la campagne présidentielle américaine.

"Nous restons confrontés à des conditions de marché difficiles. Cela n'est pas près de s'arranger", a déclaré le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer, lors d'une conférence téléphonique. "Le Brexit a eu un effet négatif massif."   Suite...