RPT-Wall Street tiraillée entre Boeing et Apple

jeudi 27 octobre 2016 06h00
 

* Gain de 0,17% pour le Dow; pertes de 0,17% pour le S&P et de 0,63% pour le Nasdaq (Répétition sans changement d'une dépêche transmise mercredi soir)

par Yashaswini Swamynathan et Rodrigo Campos

NEW YORK, 27 octobre (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi, le Dow Jones ayant bénéficié du soutien de Boeing, tandis que le S&P-500 et surtout le Nasdaq Composite au contraire se sont affaissés sous le poids d'Apple.

L'indice Dow Jones a gagné 30,06 points (0,17%) à 18.199,33 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 3,73 points (0,17%) à 2.139,43 points. Le Nasdaq Composite a reculé de 33,13 points (0,63%) à 5.250,27 points.

L'évolution de Wall Street est pour l'essentiel dictée par les résultats de sociétés ces derniers temps mais l'élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis et la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale la semaine prochaine ne font qu'intensifier la volatilité.

L'indice de volatilité du CBOE a progressé pour la deuxième journée d'affilée, de 6,4%, alors qu'il avait rétrogradé les cinq séances antérieures.

Les bénéfices des sociétés composant l'indice S&P-500 sont attendus en hausse de 2,2%, selon des données de Thomson Reuters, et ils interrompraient ainsi une série de quatre trimestres consécutifs de recul.

Les résultats de sociétés étaient anticipés en baisse de 0,5% au début du mois. Hors Apple, ils auraient augmenté de 2,9% le trimestre passé.

Sur l'ensemble des sociétés qui ont publié leurs comptes, 74% ont battu le consensus, au-dessus de la proportion de 70% des quatre trimestres précédents, selon des données de Thomson Reuters I/B/E/S.   Suite...