Le DoJ réclame la cession d'actifs de Faiveley aux USA

mercredi 26 octobre 2016 21h48
 

WASHINGTON, 26 octobre (Reuters) - Le département de la Justice (DoJ) des Etats-Unis a annoncé mercredi qu'il sollicitait de Westinghouse Air Brake Technologies (Wabtec) la vente de la totalité des actifs de Faiveley Transport North America dans les systèmes de freinage des wagons de marchandises aux Etats-Unis comme condition à l'acquisition par Wabtec de Faiveley Transport et de sa filiale nord-américaine.

Cette vente doit se faire au bénéfice d'un repreneur unique et approuvé par les Etats-Unis, a ajouté le DoJ.

Wabtec a proposé de revendre ces actifs à Amsted Rail Company, une filiale d'Amsted Industries, a précisé le DoJ.

L'équipementier ferroviaire américain avait obtenu au début du mois le feu vert de la Commission européenne à son projet d'acquisition de Faiveley Transport pour 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros), annoncé en octobre 2015, après s'être engagé à céder la division de matériaux de friction du groupe français.

Faiveley a détaillé mardi les modalités d'un amendement aux conditions de l'opération. (Erich Beech, Wilfrid Exbrayat pour le service français)