Volkswagen condamné en Espagne à indemniser un automobiliste

mercredi 26 octobre 2016 19h04
 

MADRID, 26 octobre (Reuters) - Un tribunal espagnol a rendu mercredi pour la première fois une décision favorable au propriétaire d'un modèle du groupe Volkswagen équipé d'un logiciel de trucage des tests anti-pollution en ordonnant à deux filiales du constructeur de lui verser 5.000 euros.

Le magistrat en charge du dossier a expliqué que le plaignant, propriétaire d'une Audi Q5 achetée en 2013, avait demandé une indemnisation et le remplacement de son véhicule après les révélations de l'an dernier sur la dissimulation volontaire par Volkswagen des niveaux d'émissions polluantes de plusieurs modèles.

La justice espagnole avait jusqu'à présent tranché en faveur du constructeur dans cinq dossiers différents liés au scandale et l'arrêt de mercredi pourrait ouvrir la voie à de nouvelles plaintes.

L'association de défense des consommateurs OCU a appelé les propriétaires de voitures concernés à se joindre aux plus de 5.500 plaignants d'une action en nom collectif visant Volkswagen.

Le tribunal de Valladolid a précisé que l'indemnisation de 5.000 euros correspondait à 10% de la valeur de la voiture et que les deux sociétés condamnées, Valladolid Wagen et Volkswagen Audi España, devraient modifier le véhicule.

Volkswagen Audi España devrait faire appel, a-t-on appris d'une source au sein de la société.

(Maria Vega Paul; Marc Angrand pour le service français)