La BCE quasi-certaine de prolonger et d'assouplir le QE-sources

mercredi 26 octobre 2016 15h58
 

FRANCFORT, 26 octobre (Reuters) - Il est désormais pratiquement assuré que la Banque centrale européenne (BCE) continuera d'acheter des obligations sur les marchés au-delà de l'échéance initiale de mars et qu'elle assouplira les modalités de ces achats pour éviter une pénurie de titres disponibles, ont déclaré à Reuters plusieurs sources de banques centrales.

Le Conseil des gouverneurs devra se prononcer début décembre sur une éventuelle prolongation du programme d'assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE) dans le cadre duquel la BCE achète actuellement pour 80 milliards d'euros de titres par mois afin de soutenir le crédit et la croissance dans la zone euro.

Ce programme est censé s'achever fin mars mais plusieurs sources ont déclaré qu'il était pratiquement certain qu'il serait prolongé sous une forme ou sous une autre.

Aucune décision n'a pour l'instant été prise sur le montant mensuel des achats, ont précisé les sources.

La BCE pourrait entre autres renoncer à moduler ses achats en fonction des parts respectives des Etats de la zone euro à son capital, cette clé de répartition menaçant de créer de la pénurie pour certains émetteurs, dont l'Allemagne.

La BCE s'est refusée à tout commentaire.

(Francesco Canepa et Frank Siebelt; Marc Angrand pour le service français)