Apple a vendu plus d'iPhone que prévu, mais le titre baisse

mardi 25 octobre 2016 22h47
 

25 octobre (Reuters) - Apple a vendu plus d'iPhone que prévu au cours du quatrième trimestre de son exercice 2015-2016 et le géant électronique a également dit mardi tabler pour le premier trimestre 2016-2017, qui comprend la cruciale période des fêtes, sur un chiffre d'affaires supérieur aux attentes.

Après avoir augmenté de 1,5% dans la foulée de l'annonce de ces résultats et de ces prévisions dans des échanges d'après-Bourse à Wall Street, le titre Apple reculait de 2,1%.

La première capitalisation boursière mondiale a précisé avoir écoulé 45,51 millions d'iPhone au cours des trois mois au 24 septembre alors que les analystes financiers avaient anticipé en moyenne un total de 44,8 millions selon le cabinet d'études FactSet StreetAccount.

Cela n'empêche pas les ventes des smartphones du groupe de reculer pour le troisième trimestre de suite. Lors du quatrième trimestre 2014-2015, il en avait livré 48,05 millions.

Pour le trimestre en cours, Apple voit son chiffre d'affaires s'établir à entre 76 et 78 milliards de dollars (69,8 et 71,6 milliards d'euros) alors que les analystes financiers avaient jusqu'ici anticipé 75,08 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Sur le trimestre qui s'est terminé le 24 septembre, le chiffre d'affaires a baissé de 9%, à 46,85 milliards de dollars, contre un consensus de 46,94 milliards.

Cela veut dire que, sur l'ensemble de l'exercice, Apple a accusé le premier recul de son chiffre d'affaires depuis 2001, ce qui est symptomatique à la fois du ralentissement du marché des smartphones et d'une intensification de la concurrence, notamment de la part de rivaux chinois.

Le bénéfice par action s'est établi à 1,67 dollar sur la période, contre un consensus de 1,66 dollar (Anya George Tharakan à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français)