Hugo Boss veut abandonner le segment du luxe - Pdt

mardi 25 octobre 2016 20h43
 

FRANCFORT, 25 octobre (Reuters) - Hugo Boss prévoit d'abandonner le segment du luxe et de revenir vers ses racines consistant à vendre des vêtements pour hommes haut de gamme, déclare Mark Langer, président du directoire du styliste allemand, dans un entretien publié mardi par Handelsblatt.

"Les efforts visant à se faire une place sur le marché du luxe ne se sont pas révélés très bénéfiques pour nos activités", ajoute-il dans le cadre de son premier interview accordée depuis qu'il a pris les rênes du groupe en mai.

Son prédécesseur Claus-Dietrich Lahrs, placé en septembre dernier à la tête du maroquinier Bottega Veneta par Kering , avait fait monter en gamme Hugo Boss à la faveur du boom du marché du luxe, ouvrant 400 boutiques à travers le monde et mettant davantage l'accent sur la mode féminine.

Mais, aujourd'hui, le secteur du luxe connaît son ralentissement le plus marqué en sept ans, une évolution qui avait conduit Claus-Dietrich Lahrs a démissionner en février au vu de la chute des ventes en Chine et aux Etats-Unis.

Mark Langer prévoit de fermer les boutiques non rentables dans le cadre d'un plan visant à faire baisser les coûts de 50 millions d'euros par an. (Harro ten Wolde, Benoit Van Overstraeten pour le service français)