BOURSE-Baker Hughes monte après une perte plus faible que prévu

mardi 25 octobre 2016 19h23
 

25 octobre (Reuters) - Baker Hughes progresse fortement mardi à Wall Street après avoir publié une perte plus faible que prévu relevé son objectif d'économies pour cette année.

L'action gagne 5,39% à 54,96 dollars vers 17h15 GMT après avoir pris jusqu'à 10% et inscrit un plus haut de l'année de 57,36 dollars.

Baker Hughes, la plus petite des trois premières sociétés de services pétroliers dans le monde, estime que le baril de pétrole devrait se traiter au-dessus de 55 dollars pour assister à une reprise durable de l'activité en Amérique du Nord.

Le groupe, dont le projet de fusion avec Halliburton a échoué en mai en raison de l'opposition des autorités de la concurrence, s'attend à une modeste progression de l'activité en Amérique du Nord au quatrième trimestre.

Il table sur une réduction de coûts de 650 millions de dollars cette année, contre 500 millions annoncés précédemment.

Au troisième trimestre, il a accusé une perte par action ajustée de 15 cents, près de trois fois inférieure au consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui la donnait à 44 cents.

"Nous sommes très impressionnés et ces résultats devraient mettre un terme aux inquiétudes absurdes du marché sur la santé et la situation de l'entreprises", ont commenté les analystes de Tudor Pickering.

Schlumberger, le numéro un mondial des services pétroliers, a publié la semaine dernière des résultats trimestriels meilleurs que prévu et dit s'attendre à une amélioration de ses activités l'an prochain en Amérique du Nord, au Moyen-Orient et en Russie.

De même, Halliburton a publié mercredi un bénéfice trimestriel inattendu, grâce notamment à des réductions de coûts, et s'attend à ce que la remontée des cours du brut entraîne une augmentation du nombre de points de forage aux Etats-Unis. (Vishaka George et Anet Josline Pinto, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)