LEAD 2-Syngenta chute en Bourse faute de concessions de ChemChina

lundi 24 octobre 2016 19h07
 

(Actualisé avec précisions concernant les propos du porte-parole de Syngenta, commentaires d'analystes, cours de clôture)

par Foo Yun Chee et Oliver Hirt

BRUXELLES/ZURICH, 24 octobre (Reuters) - Syngenta a chuté en Bourse de Zurich lundi après l'annonce par la Commission européenne que le groupe public chinois ChemChina n'a proposé aucune concession en vue du rachat du groupe suisse de pesticides et de semences.

ChemChina et Syngenta avaient rencontré le 17 octobre des responsables de l'exécutif européen à la demande de celui-ci, signe qu'il nourrit certaines inquiétudes sur les conséquences du projet - le plus important investissement chinois jamais engagé à l'étranger - pour la libre concurrence en Europe.

Les deux sociétés avaient jusqu'au 21 octobre pour soumettre des concessions à l'exécutif européen.

"Aucun engagement", a déclaré lundi dans un courriel Ricardo Cardoso, porte-parole de la Commission.

Cela signifie que, soit elle donnera son feu vert sans conditions à la transaction, soit elle ouvrira une enquête approfondie qui pourrait durer jusqu'à cinq mois.

Interrogé à ce sujet, un porte-parole de Syngenta a dit que la société restait convaincue que son rachat pour près de 40 milliards d'euros se ferait d'ici la fin de l'année. Mais il a ensuite clarifié ses propos en précisant qu'il ne faisait que répéter des déclarations de Syngenta datant du 22 juillet.

Le groupe suisse a fait savoir qu'il apporterait des éléments concernant l'avancée de l'opération avec ChemChina à l'occasion de la publication de ses résultats mardi.   Suite...