Le fonds 3i parmi les candidats au rachat de FPS Towers-sources

lundi 24 octobre 2016 16h14
 

par Gwénaëlle Barzic et Sophie Sassard

PARIS/LONDRES, 24 octobre (Reuters) - Antin Infrastructure Partners, propriétaire de FPS Towers, a reçu près d'une dizaine de propositions, notamment du fonds d'investissement 3i, en vue d'un rachat de l'exploitant de pylônes, a appris Reuters de deux sources au fait du dossier.

Antin, qui espère récolter jusqu'à un milliard d'euros de la vente du numéro deux français du secteur, avait fixé à vendredi la date butoir pour la remise des offres de premier tour, dans un contexte de fort appétit pour ces sociétés qui louent leurs équipements dans le cadre de contrats de long terme.

"Pas loin d'une dizaine d'offres ont été reçues, ce qui est beaucoup pour une opération de cette taille", a déclaré l'une des sources.

Parmi les candidats figurent à parts égales des acteurs industriels et des fonds d'investissement, a précisé la source.

Un porte-parole de 3i Infrastructure a confirmé lundi que le fonds avait remis une proposition.

Fréquemment cités comme repreneurs potentiels, les exploitants American Tower Corporation et l'espagnol Cellnex ont également déposé des offres, ont précisé les sources.

Le français TDF, principal concurrent de FPS Towers, n'a en revanche pas participé au premier tour.

Antin, qui a mandaté JPMorgan pour conduire l'opération, pourrait maintenant présélectionner autour de cinq candidats en vue de la remise d'offres engageantes courant décembre.   Suite...