Engie dit n'avoir encore rien décidé sur sa centrale d'Hazelwood

lundi 24 octobre 2016 07h35
 

PARIS, 24 octobre (Reuters) - Engie a dit dimanche n'avoir pris aucune décision au sujet de l'avenir de sa centrale australienne d'Hazelwood suite à une information de presse selon laquelle le conseil d'administration du groupe a décidé de fermer le site.

Selon les Echos, les administrateurs d'Engie ont pris un accord de principe pour la fermeture de la centrale d'Hazelwood mais le groupe français attend que son partenaire, le japonais Mitsui & Co, qui détient 28% de la centrale, obtienne le feu vert de ses actionnaires avant d'annoncer sa décision.

Dans un courriel adressé à Reuters, Engie a précisé qu'aucune décision n'avait encore été prise, se refusant à plus de commentaires sur l'information du quotidien. (Maya Nikolaeva, Matthieu Protard pour la version française, édité par Benoît Van Overstraeten)