Frédéric Gagey bientôt remplacé à la tête d'Air France - presse

vendredi 21 octobre 2016 13h20
 

PARIS, 21 octobre (Reuters) - Air France-KLM retirera début novembre le poste de PDG d'Air France à Frédéric Gagey à l'approche d'un nouveau cycle de négociations syndicales cruciales pour l'avenir de la compagnie française, selon latribune.fr et La Lettre A.

Jean-Marc Janaillac, PDG d'Air France-KLM depuis début juillet, prendra aussi la présidence d'Air France et nommera un nouveau directeur général pour la compagnie, précisent les deux publications vendredi.

La décision, qui devrait être annoncée lors de la présentation du plan stratégique d'Air France-KLM "Trust Together" le 3 novembre, s'explique par l'échec de Frédéric Gagey à parvenir à des accords avec les pilotes et les hôtesses et stewards, se soldant par deux grèves cet été, précise le quotidien économique.

Une porte-parole d'Air France-KLM a refusé de commenter cette information, précisant seulement que des annonces seraient faites lors du comité central d'entreprise (CCE) prévu le 3 novembre au matin pour présenter "Trust Together".

Selon latribune.fr, Jean-Marc Janaillac, le PDG d'Air France-KLM, a proposé à Frédéric Gagey le poste de directeur financier du groupe franco-néerlandais, pour succéder à Pierre-François Riolacci, démissionnaire.

Pour le poste de directeur général d'Air France, le quotidien économique cite Lionel Guérin, directeur général délégué de Hop Air France (le pôle domestique), Franck Terner, chargé de la division de maintenance, Nathalie Stubler, PDG de Transavia France, et Alain-Hervé Bernard, responsable du moyen courrier.

Air France avait indiqué fin septembre s'attendre à une dégradation de ses réservations dans les prochains mois dans le sillage des attentats qui ont frappé la France depuis plus d'un an et de la grève des personnels de cabine qui a perturbé le trafic de la compagnie cet été. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)