** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 21 octobre 2016 08h05
 

PARIS, 21 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues peu
changées vendredi à l'ouverture, après leur modeste progression de la veille, alors que la
saison des résultats tourne à présent à plein régime aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien, tout comme le Dax
à Francfort, sont attendus en baisse de 0,1%, tandis que le FTSE à Londres est
vu étale à l'ouverture. 
    Les trimestriels des sociétés seront sans doute l'élément essentiel d'orientation des places
boursières en l'absence de statistiques économiques de poids, aux Etats-Unis en particulier.
    La Bourse de Tokyo a finalement terminé en léger repli, et ce en dépit de la baisse du yen,
une évolution alimentant l'espoir que les résultats de sociétés du troisième trimestre ne seront
pas pires que prévu.
    Les places asiatiques sont d'ailleurs en recul pour la plupart, la hausse du dollar à un pic
de sept mois face à un panier de devises plombant le marché pétroliers et n'encourageant
pas les investisseurs à prendre des risques.
    Le dollar progresse notamment face à l'euro, la Banque centrale européenne (BCE)
n'ayant en rien laissé entendre jeudi qu'elle serait susceptible d'alléger progressivement son
programme de rachat d'actifs. 
    De fait, les futures sur WTI texan et Brent  perdent entre 0,4% et 0,5% même
si les traders décèlent des signes de renforcement d'un marché qui reste encore frappé de
saturation.
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 
laisse 0,37%. 
    Wall Street a fini en légère baisse jeudi au terme d'une séance hésitante, plombée par le
compartiment des télécommunications après des résultats décevants de l'opérateur Verizon.
American Express, en hausse de plus de 9% après une publication meilleure que prévu, a
toutefois soutenu les financières et permis au marché de limiter ses pertes. 
    
PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 21 OCTOBRE :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
                                                                         
 GB      08h30  Besoins de financement         septembre   £8,2 mds      £10,1 mds
 EZ      14h00  Confiance consommateur         octobre     -8,00         -8,20
                (flash)                                                  
 

    VALEURS À SUIVRE:
    
    * VALEO a enregistré au troisième trimestre une hausse de 16% de son chiffre
d'affaires à 3,99 milliards d'euros et revu à la hausse son objectif de marge opérationnelle
pour l'année 2016 à environ 8 % du chiffre d'affaires sur la base d'une prévision de croissance
de la production automobile mondiale en 2016. 
    
    * EIFFAGE. La filiale autoroutière APRR a fait état d'un chiffre d'affaires
consolidé en hausse de 5,3% à 1,78 milliard d'euros sur neuf mois. Au troisième trimestre le
trafic a augmenté de 3,5% à la faveur des vacances d'été. 
    
    * ALTICE - Altice USA, filiale qu'Altice a créée aux Etats-Unis en regroupant les
câblo-opérateurs Cablevision et Suddenlink Communications après les avoir achetés, prépare une
possible introduction en Bourse, a-t-on appris jeudi de sources informées de ce projet.
 
    
    * ESSILOR a publié vendredi un chiffre d'affaires du troisième trimestre impacté
par le ralentissement de ses performances aux Etats Unis, ce qui le conduit à faire preuve de
prudence pour la totalité de l'exercice en cours. 
    
    * SAP a annoncé vendredi avoir relevé la partie basse de sa fourchette de
prévisions 2016 en termes de résultat opérationnel, le numéro un européen des logiciels prenant
ainsi acte d'un "bon" troisième trimestre en termes de licences. 
    
    * DAIMLER. L'action est indiquée en hausse de 1,7% en avant-Bourse, le groupe
industriel ayant fait état vendredi d'une hausse plus marquée que prévu de son résultat
opérationnel du troisième trimestre, une augmentation des bénéfices tirés de sa division
voitures particulières ayant compensé une baisse de la demande pour ses camions. 
    
    * ERICSSON, qui a déjà publié des résultats provisoires sous forme de "profit
warning" la semaine dernière, a fait état vendredi d'une baisse des ventes en Amérique du Nord
au troisième trimestre. 
    
    * VOLVO a annoncé une baisse de son bénéfice brut vendredi, mais conforme aux
attentes, et il anticipe une contraction du marché des poids lourds de part et d'autre de
l'Atlantique Nord l'an prochain. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)