La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre vendredi (actualisé)

vendredi 21 octobre 2016 08h14
 

(Actualisé avec Essilor, Altice/SFR, EDF, Vivendi, Solocal,
Technip, Worldline, Vallourec, TF1)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    Paris, 21 octobre (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi
à la Bourse de Paris, attendue stable à l'ouverture alors que la
saison des résultats tourne à présent à plein régime, aussi bien
en Europe qu'aux Etats-Unis.
    A 08h08, le contrat à terme sur le CAC 40  est
quasiment inchangé à 4.538 points.
    
    * ESSILOR a publié vendredi un chiffre d'affaires
du troisième trimestre impacté par le ralentissement de ses
performances aux Etats Unis, ce qui le conduit à faire preuve de
prudence pour la totalité de l'exercice en cours. 
    
    * ALTICE USA, la filiale qu'ALTICE, propriétaire
de SFR, a créée aux Etats-Unis en regroupant les
câblo-opérateurs Cablevision et Suddenlink Communications après
les avoir achetés, prépare une possible introduction en Bourse,
a-t-on appris jeudi de sources informées de ce projet.
 
    
    * EDF - Le gouvernement français souhaite étaler
dans le temps la fin programmée des centrales à charbon pour
tenir compte de diverses contraintes sociales et juridiques, a
déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi le secrétaire d'Etat au
Budget à l'Assemblée. 
    Le gouvernement français pourrait renoncer à instaurer un
prix plancher du carbone pour la production d'électricité au
charbon, dans le cadre de la prochaine loi de finances
rectificative, écrivent Les Echos dans leur édition de vendredi.
 
    Ségolène Royal a adressé la semaine dernière un courrier à
l'électricien pour lui demander d'assurer la continuité de
l'approvisionnement en électricité à l'avenir malgré la mise à
l'arrêt de plusieurs réacteurs, rapporte vendredi le Parisien.
 
    
    * SOLOCAL a annoncé vendredi qu'il relançait les
discussions avec ses créanciers et ses actionnaires sur une
restructuration de sa dette après le rejet en assemblée générale
d'un premier plan de restructuration présenté par la direction.
 
    
    * VIVENDI a informé MEDIASET dans une
lettre qu'un accord de gestion transitoire de Mediaset Premium
n'était plus valable, reconnaissant ainsi tacitement son
existence jusqu'à ce jour, a annoncé jeudi le groupe de médias
italien. 
    Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a fait part jeudi aux
dirigeants du groupe de télévision Canal+, filiale de VIVENDI,
de sa vive préoccupation concernant l'avenir d'iTÉLÉ dont les
journalistes sont en grève pour le quatrième jour consécutif.
 
    
    * VALEO a enregistré au troisième trimestre une
hausse de 16% de son chiffre d'affaires à 3,99 milliards d'euros
et revu à la hausse son objectif de marge opérationnelle pour
l'année 2016 à environ 8 % du chiffre d'affaires sur la base
d'une prévision de croissance de la production automobile
mondiale en 2016. 
    
    * GECINA a augmenté sa prévision de croissance de
son résultat récurrent net proche de 7% en 2016, contre 5%
auparavant, grâce aux bonnes tendances observées sur le marché
de la location immobilière. 
    
    * TECHNIP - La crise du secteur parapétrolier "ne
fait que commencer" et les années 2017 et 2018 risquent d'être
encore "extrêmement difficiles", a déclaré jeudi le PDG Thierry
Pilenko. 
    
    * TECHNICOLOR a enregistré un chiffre d'affaires
trimestriel de 1,135 million d'euros, soit une hausse de 29,3%,
confirmant ses objectifs pour 2016. 
    
    * BOIRON a annoncé jeudi un chiffre d'affaires du
troisième troisième de 159,4 millions d'euros, en baisse de
5,1%, en raison des ventes en retrait notamment en Russie.
   
    
    * COMPAGNIE DES ALPES a publié son chiffre
d'affaires du quatrième trimestre de son exercice 215-2016 en
croissance de 6,5% à 148,1 millions d'euros, soutenu par les
destinations de loisirs et le développement à l'international.
  
    
    * EIFFAGE. La filiale autoroutière APRR a fait
état d'un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 5,3% à 1,78
milliard d'euros sur neuf mois. Au troisième trimestre le trafic
a augmenté de 3,5% à la faveur des vacances d'été. 
    
    * MANITOU a engrangé un chiffre d'affaires de 323
millions d'euros (+18%) au troisième trimestre au terme duquel
son carnet de commande totalisait 244 millions d'euros, contre
253 millions un an auparavant.(Le communiqué : bit.ly/2e50gvd)
    
    * FLEURY MICHON a publié pour le troisième
trimestre 2016 un chiffre d'affaires de 188,1 millions d'euros
en recul de 2,6% à comparer à la progression de 8,8% réalisée au
troisième trimestre 2015. Compte tenu de la saisonnalité de
l'activité, le groupe ne communique pas d'objectif chiffré.
(Le communiqué : bit.ly/2enwntf)
      
    * SOMFY a publié jeudi un chiffre d'affaires en
hausse de 7,1% à données comparables au troisième trimestre à
276,7 millions, dopé par de bonnes performances en Europe de
l'Est et du Centre, en Amérique, en Asie-Pacifique et en Europe
du sud. (Le communiqué : bit.ly/2e4QiK7)
 
    
    * VRANKEN-POMMERY a enregistré un chiffre
d'affaires de 154,4 millions au 30 septembre contre 154,8
millions pour la même période en 2015. Les ventes de vins de
marques se sont stabilisées alors que l'activité champagne
inscrit un repli de 1,2%.
    
    * FROMAGERIES BEL a annoncé jeudi la signature
d'un accord avec le fonds LBO France pour racheter 65% du
capital du groupe MOM donnant naissance à un acteur majeur du
"snacking sain".  L'opération, qui valorise MOM à 850 millions
d'euros, sera financée sur les ressources financières de Bel et
par une levée complémentaire de dette d'un montant de 500
millions d'euros. 
    
    CHANGEMENTS DE RECOMMANDATION :
    * WORLDLINE - HSBC relève sa recommandation de
réduire à conserver.
    * VALLOUREC - UBS entame son suivi à neutre avec
un objectif de cours de 5 euros. 
    * TECHNIP - UBS relève sa recommandation de neutre
à achat.
    * TF1 - Crédit suisse entame son suivi avec une
recommandation à sousperformer et un objectif de 7,35 euros. 
    
    PUBLICATIONS ET EVENEMENTS:
    * Revue de la note de crédit de la France par S&P

 (Laetitia Volga, Noëlle Mennella et Gwénaëlle Barzic, édité par
Gilles Guillaume)