Casinos-18 employés de l'australien Crown arrêtés en Chine

lundi 17 octobre 2016 07h56
 

SYDNEY, 17 octobre (Reuters) - Crown Resorts, le premier groupe australien de casinos, a annoncé lundi l'arrestation en Chine de 18 de ses employés probablement soupçonnés de publicité illicite.

Parmi les 18 personnes interpellés figurent trois Australiens, dont le responsable de la division VIP International Jason O'Connor, a précisé le groupe contrôlé par le milliardaire James Packer.

Joint par Reuters, le ministère chinois des Affaires étrangères a confirmé l'arrestation de "plusieurs" ressortissants australiens pour des délits liés au jeu.

L'action Crown a chuté de 13,9% à 11,15 dollars australiens à la Bourse de Sydney lundi, entraînant son concurrent Star Entertainment Group (-3,66%) qui lui aussi cherche à attirer de riches joueurs chinois dans ses casinos en Australie.

La clientèle chinoise venue en Australie représente une bonne partie du chiffre d'affaires de Crown, qui n'a pas d'établissement directement en Chine mais détient 27% de Melco Crown Entertainment dans le territoire chinois de Macau.

Les jeux d'argent sont interdits en Chine continentale, à l'exception des loteries contrôlées par l'Etat, et les opérateurs de casinos n'ont pas le droit d'y faire de la publicité.

L'an dernier à la même époque, 13 gérants de casinos sud-coréens avaient été arrêtés sous l'accusation d'avoir offert des séjours gratuits et des services sexuels à des clients chinois pour les attirer dans leurs établissements.

En plus de ses casinos existants à Melbourne et Perth, Crown est en train de construire un complexe de jeu sur le front de mer à Sydney, en ciblant principalement une clientèle chinoise.

Voir aussi

BREAKINGVIEWS-Crown highlights risks of courting Chinese VIPs (Byron Kaye, Véronique Tison pour le service français)