Accord à 23,6 mds en vue sur le nucléaire allemand

vendredi 14 octobre 2016 11h53
 

BERLIN, 14 octobre (Reuters) - Les quatre principales compagnies d'électricité d'Allemagne devront verser au total 23,556 milliards d'euros dans un fonds servant à financer le stockage des déchets nucléaires, selon le texte d'un projet de loi consulté vendredi par Reuters.

E.ON, RWE, EnBW et Vattenfall discutent depuis des mois avec Berlin des modalités de cet accord, sur la base des propositions présentées en avril par une commission d'experts mandatée par le gouvernement.

Selon le projet de loi, qui devrait être approuvé par le gouvernement le 19 octobre, les compagnies pourront payer en plusieurs fois jusqu'en 2026, avec un premier versement de 20% de la somme totale pour financer le fonds, qui doit voir le jour le 1er janvier 2017.

En transférant cet argent à l'Etat, les compagnies se libèreront de leurs obligations en matière de stockage des déchets résultant de la décision de Berlin de sortir du nucléaire d'ici à 2022.

Les titres RWE (+4,8%) et E.ON (+3,4%) ont accru leurs gains après l'annonce de la teneur du projet de loi. (Markus Wacket; Patrick Vignal pour le service français)