LEAD 1-Premier essai sur route d'une voiture autonome au Royaume-Uni

mardi 11 octobre 2016 16h36
 

MILTON KEYNES, Angleterre, 11 octobre (Reuters) - Un véhicule sans conducteur avec des passagers à bord a circulé pour la première fois mardi sur les routes britanniques dans le cadre d'une série d'essais destinés à préparer le terrain à l'avènement de la voiture autonome dans le pays d'ici la fin de la décennie.

Le gouvernement incite les entreprises technologiques, les constructeurs automobiles et les "jeunes pousses" (start-ups) à développer et à mettre à l'épreuve leurs technologies en matière de voiture autonome en Grande-Bretagne.

L'objectif est de mettre sur pied un secteur industriel capable d'être le fournisseur d'un marché mondial qui pourrait valoir quelque 900 milliards de livres (998 milliards d'euros) d'ici 2025.

Une petite voiture à deux places, développée par Oxbotica, une entreprise issue de l'université d'Oxford, sur la base d'un modèle Renault, a été testée dans la ville de Milton Keynes, située dans le sud de l'Angleterre, qu'elle a parcourue à la vitesse de 8 km/h.

"L'important, c'est que c'est la première fois au Royaume-Uni que nous lançons un véhicule sans conducteur dans l'espace public. Si les gens peuvent voir que ces véhicules sont capables de se mouvoir par eux-mêmes, ils pourront prendre confiance en eux", a expliqué à Reuters Neil Fulton, directeur de programme au Transport Systems Catapult, un projet soutenu par le gouvernement qui a piloté le test.

Des constructeurs tels que Jaguar Land Rover et Ford participent également à des projets de voiture autonome en Grande-Bretagne, les grands noms du secteur automobile ne voulant pas être dévancés par des géants technologiques tels qu'Alphabet. (Costas Pitas; Benoît Van Overstraeten et Henri-Pierre André pour le service français)