Une sortie du QE dépendrait des indicateurs-Visco (BCE)

lundi 10 octobre 2016 23h11
 

NEW YORK, 10 octobre (Reuters) - Un éventuel arrêt par la Banque centrale européenne (BCE) de son programme d'assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE) dépendrait largement des données économiques, a déclaré lundi Ignazio Visco, membre du conseil des gouverneurs de l'institution de Francfort.

"Communiquer sur quand et comment nous allons sortir de notre programme de rachat d'actifs est difficile", a déclaré le gouverneur de la Banque d'Italie lors d'un forum à la Columbia University.

"Nous savons qu'à un moment, nous devrons en sortir", a-t-il ajouté. "Nous savons que maintenir les taux d'intérêt bas trop longtemps a des conséquences indésirables. A l'heure actuelle, nous sommes dépendants des indicateurs".

Les responsables de la BCE sont convenus qu'il fallait continuer à apporter à la zone euro un soutien monétaire très significatif en l'absence d'accélération de l'inflation, montrent les "minutes" de la réunion de septembre publiées jeudi dernier.

Le marché obligataire a été agité par des spéculations sur un éventuel ralentissement par la BCE de la cadence de ses rachats d'actifs, actuellement de 80 milliards d'euros mensuels.

(Gertrude Chavez-Dreyfuss; Patrick Vignal pour le service français)