LEAD 1-William Hill et Amaya discutent d'une fusion entre égaux

lundi 10 octobre 2016 13h07
 

(ajout lien Breakingviews)

par John Tilak et Alastair Sharp

LONDRES, 10 octobre (Reuters) - Le bookmaker britannique William Hill et le groupe canadien de jeux en ligne Amaya ont déclaré lundi poursuivre des discussions en vue d'une fusion entre égaux par le biais d'une opération toute en titres, confirmant ainsi une information donnée par Reuters vendredi.

L'action Amaya avait bondi à la suite des informations de Reuters, avec une suspension des transactions sur une hausse de 9,1% en Bourse de Toronto. Avant ce rally, la capitalisation d'Amaya était de 3,1 milliards de dollars canadiens (2,1 milliards d'euros).

"Une fusion éventuelle serait compatible avec les objectifs stratégiques de William Hill et d'Amaya et créerait un leader international évident dans le pari sportif, le poker et le casino en ligne", écrit William Hill dans un communiqué.

"Ces discussions sont en cours et rien ne dit avec certitude qu'un accord sera conclu", ajoute-t-il.

Amaya a suscité un intérêt manifeste de la part d'autres groupes du secteur et de fonds de capital-investissement, ont précisé deux sources au fait de la situation.

Le communiqué de William Hill et d'Amaya ne fait aucune mention de GVC Holdings, un autre intervenant du secteur basé sur l'Ile de Man et que les sources avaient également évoqué comme candidat intéressé.

GVC n'a pas réagi aux sollicitations de commentaires.   Suite...