HarbourVest présente une offre alternative à SVG

lundi 10 octobre 2016 12h28
 

10 octobre (Reuters) - Le groupe de capital-investissement HarbourVest a proposé lundi de racheter le portefeuille d'investissements de SVG Capital, une offre alternative à son offre de rachat en numéraire de 1,35 milliard de dollars (1,22 milliard d'euros), pour tenter de contrer la proposition concurrente - acceptée par SVG - de Goldman Sachs et du Canada Pension Plan Investment Board.

HarbourVest, basé à Boston, se dit prêt à débourser au moins 783,1 millions de livres (870,5 millions d'euros) pour le portefeuille d'investissements de SVC Capital. Il précise que l'opération permettrait à SVG Capital de distribuer à ses actionnaires plus de 700 pence par action.

SVG, contacté par Reuters, s'est refusé à tout commentaire.

Si l'offre d'environ 748 millions de livres du tandem formé par Goldman Sachs prévaut, les actionnaires de SVG pourront vendre leurs titres au prix unitaire de 680 pence dans le cadre d'une série d'offres publiques successives au cours des prochains mois et SVG sera démantelée au deuxième trimestre de l'an prochain.

HarbourVest a prolongé d'une semaine, jusqu'au 13 octobre, son offre sur SVG Capital, malgré le choix exprimé par ce dernier en faveur de celle de Goldman Sachs.

SVG avait rejeté l'offre hostile de HarbourVest le mois dernier en expliquant qu'il discutait avec d'autres acquéreurs potentiels susceptibles de lui proposer un prix supérieur.

L'offre initiale d'HarbourVest, à 650 pence par action, est motivée par la baisse de la livre sterling après le référendum du 23 juin pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, qui donne à des investisseurs étrangers la possibilité de mettre la main sur des actifs présentant des perspectives de croissance soutenue à court terme.

A la Bourse de Londres, l'action SVG gagnait 2,69% à 687 pence vers 10h20 GMT.

(Noor Zainab Hussain à Bangalore; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)