Santander abaisse son objectif de rentabilité

vendredi 30 septembre 2016 14h09
 

par Jesús Aguado et Angus Berwick

MADRID, 30 septembre (Reuters) - Le groupe espagnol Banco Santander a averti vendredi qu'il serait moins rentable que prévu au cours des prochaines années en raison d'un contexte de marché dégradé en Espagne et en Grande-Bretagne, une annonce sanctionnée par une forte baisse en Bourse.

La première banque de la zone euro par la capitalisation boursière (près de 55 milliards d'euros), a expliqué à l'occasion d'une journée investisseurs à Londres que la faiblesse des taux d'intérêt, la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne et le durcissement du cadre réglementaire et fiscal du secteur pesaient sur ses perspectives de résultats.

Elle table néanmoins sur une poursuite de sa croissance dans les pays émergents, comme le Brésil, son deuxième marché.

Sa présidente, Ana Botin, a expliqué qu'un "environnement difficile" avait conduit à une dépréciation de nombreuses devises face à l'euro et à la perspective du maintien de taux bas pendant plus longtemps qu'attendu initialement.

En conséquence, Santander a ramené son objectif de rentabilité des fonds propres tangibles (ROTE), un indicateur clé du secteur, à un peu plus de 11% à l'horizon 2018, alors qu'elle visait 13% l'an dernier.

La banque s'attend aussi à voir son coefficient d'exploitation (ratio charges/revenus) augmenter pour atteindre 45% à 47% d'ici 2018, alors qu'elle tablait sur moins de 45%.

A la Bourse de Madrid, l'action Santander perdait 3,95% à 3,7910 euros à 12h00 GMT alors que l'indice Stoxx européen des banques abandonnait 2,34%, le secteur souffrant principalement des doutes suscitées par Deutsche Bank (-4,32%).

  Suite...