La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre mercredi (clôture)

mercredi 28 septembre 2016 18h22
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 28 septembre (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi
à la Bourse de Paris, qui est repartie en hausse comme les
autres places européennes à la faveur du rebond opéré par
DEUTSCHE BANK (+2,04%), qui avait dévissé lors des
séances précédentes.
    A la clôture, l'indice CAC 40 a gagné 0,77% à
4.432,45 points.
    
    * CREDIT AGRICOLE a pris 1,86% à 8,702 euros,
SOCIETE GENERALE 1,13% à 30,97 euros, et BNP PARIBAS
 0,95% à 45,615 euros, alors que l'indice des valeurs
bancaires de la zone euro a progressé de 0,86%. 
    * AXA, également, a regagné 0,78% à  18,785 euros.
    
    * Le secteur AUTOMOBILE européen a pris 1,21% alors
que les présentations des acteurs du secteur se multiplient
avant même l'ouverture du Mondial de l'Automobile à Paris. 
    * Le GROUPE PSA a gagné 2,73% à 13,565 euros, la
plus forte hausse du CAC 40. le constructeur a annoncé un
partenariat avec Communauto, une société d'autopartage en
Amérique du Nord et en France. 
    * VALEO a avancé de 1,79% à 50,28 euros alors que
le PDG Jacques Aschenbroich, a indiqué dans l'après-midi que le
groupe était en avance sur son plan stratégique 2015-2020 en
terme de croissance et pensait atteindre un chiffre d'affaires
supérieur à 20 milliards d'euros et une marge opérationnelle de
l'ordre de 9% à l'horizon 2020. 
    * RENAULT a gagné 1,91% à 72,6 euros et Michelin
1,89% à 99,23 euros.   
    
    * Les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (+1,37% à
326,55 euros) ont profité de la hausse du cours du pétrole
(+1,52% à 46,67 dollars pour le baril de Brent ) et des
métaux (+0,6% à 4.815,5 dollars pour la tonne de cuivre
 ).
    * ARCELORMITTAL a signé l'une des plus fortes
hausses du CAC 40 (+2,09% à 5,426 euros), tandis que VALLOUREC
 s'est adjugé 0,49% à 3,698 euros et ERAMET 
1,39% à 35,78 euros.    
    
    * SOLOCAL GROUP, dont la cotation était suspendue
depuis lundi, a enregistré un gain de 11,59% à 2,82 euros après
avoir amélioré les modalités de la restructuration de sa dette
pour répondre à des demandes d'actionnaires et de créanciers de
l'entreprise. Il propose notamment d'offrir des actions
gratuites à ses actionnaires actuels afin de limiter leur
dilution au capital tel qu'initialement envisagé début août.
 
    
    * EUROPCAR (-1,48% à 7,93 euros) a accusé l'une
des plus fortes baisses du SBF 120 (+0,8% à
3 531,81points), affecté par la chute mardi soir des titres de
ses concurrents Avis et Hertz à Wall Street. Le
directeur financier d'Avis, David Wyshner, a déclaré que les
ventes de sa société avaient été décevantes cet été en Europe,
en raison notamment des attentats et du vote pour le Brexit.
    
    * EDF a enregistré la deuxième plus forte hausse du
SPF 120  4,29% à 10,825 euros, bénéficiant de la hausse du prix
de l'électricité à long-terme (+2,2%) à 37,7 euros) -
 qui retrouve son niveau d'octobre 2015 - après l'annonce la
semaine dernière par le groupe français d'une réduction de ses
objectifs de production nucléaire.
       
    * ORPEA a gagné 2,36% après avoir dit envisager de
s'implanter dans de nouveaux pays et de procéder ainsi à des
acquisitions ciblées. 
    
    * UBISOFT a clôturé en hausse (+2,29% à 34,37
euros) après avoir annoncé hier soir l'achat de l'éditeur de
jeux mobiles Ketchapp. Midcap Partners passe à
"acheter" contre "neutre" avec un objectif de cours à 42 euros
(35 euros). Dans une note, l'analyste considère que dans son
"âpre défense" face à Vivendi, l'opération a "le mérite
d'améliorer le prochain résultat opérationnel du groupe" malgré
"la grande volatilité du secteur et la descente de Ketchapp dans
les charts". ".
    L'Assemblée générale d'Ubisoft se tient jeudi, mais  
Vivendi pourrait faire profil bas en s'abstenant de soumettre
une résolution de dernière minute pour demander un siège au
conseil. 

 (Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)