28 septembre 2016 / 11:17 / il y a un an

LEAD 1-SoLocal améliore les modalités de la restructuration de sa dette

* Le groupe va limiter la dilution des actionnaires actuels

* Il propose aussi de relever la rémunération des créanciers

* Discussions avec des actionnaires frondeurs sur la gouvernance

* L'action grimpe de 20% après reprise de cotation (Version complétée, cours de Bourse)

par Matthieu Protard

PARIS, 28 septembre (Reuters) - SoLocal Group a annoncé mercredi avoir amélioré les modalités de la nouvelle restructuration de sa dette pour répondre à des demandes d'actionnaires et de créanciers de l'entreprise.

La Bourse salue l'initiative et l'action du propriétaire de PagesJaunes, dont la cotation était suspendue depuis lundi, grimpe de 20,7% à 3,05 euros à 13h. Depuis le début de l'année, le titre a néanmoins perdu plus de la moitié de sa valeur et affiche un recul de 55%.

SoLocal, qui cherche à réduire sa dette de deux tiers pour la ramener à 400 millions d'euros, explique dans un communiqué qu'il propose d'offrir des actions gratuites à ses actionnaires actuels afin de limiter leur dilution au capital tel qu'initialement envisagé début août.

Dans le cadre de l'augmentation de capital de 400 millions d'euros prévue pour son refinancement, le groupe propose désormais une action gratuite pour chaque action détenue.

Dans ce nouveau schéma, à l'issue de la restructuration de la dette, les actionnaires actuels détiendront 85,5% du capital de SoLocal, et non plus 84,4% dans le projet initial, s'ils participent tous à la levée de fonds.

SoLocal a aussi proposé de relever le taux d'intérêt de sa dette résiduelle de 400 millions d'euros pour mieux rémunérer ses créanciers appelés à convertir une partie de leurs créances en participation au capital de l'entreprise.

"Les nouveaux termes du projet de refinancement vont dans le sens d'un compromis avec les actionnaires et les créanciers dans l'intérêt de l'entreprise", explique une source proche du dossier. "Il y a un geste pour les créanciers et un geste pour les actionnaires."

DISCUSSIONS AVEC LES ACTIONNAIRES FRONDEURS

Après avoir annoncé début août son projet de restructuration de dette, SoLocal s'est attiré les foudres d'actionnaires individuels réunis au sein de l'association RegroupementPPLOCAL. Ces derniers se sont dits prêts à bloquer ce projet par "tous moyens légaux".

Ces actionnaires, qui ont déjà réclamé à l'Autorité des marchés financiers une enquête, veulent renverser la direction actuelle de SoLocal et ont pour cela déposer des projets de résolutions demandant la révocation des cinq administrateurs de l'entreprise, dont son président Robert de Metz et son directeur général Jean-Pierre Remy.

Ces résolutions seront soumises au vote des actionnaires lors de l'assemblée générale prévue le 19 octobre pour statuer sur la restructuration de la dette. Les créanciers sont amenés à s'exprimer sur le projet le 12 octobre.

Pour tenter de ramener le calme, SoLocal a engagé des discussions en vue d'une entrée des actionnaires frondeurs à son conseil d'administration.

Le communiqué :

bit.ly/2dqm7A1 (Avec Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below