La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre lundi (clôture)

lundi 26 septembre 2016 17h52
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 26 septembre (Reuters) - Les valeurs à la clôture
lundi de la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule
nettement, affecté comme les autres places européennes et comme
Wall Street par les mauvaises performances du secteur bancaire.
    L'indice CAC 40 cède 1,8% à 4.407,85 points et
toutes ses composantes évoluent en territoire négatif.
    
    * Les valeurs FINANCIÈRES accusent les plus fortes baisses
au niveau européen (-2,32%) comme à Paris, toujours
pénalisées par la perspective de taux durablement bas et par
Deutsche Bank (-7,54%) alors que le gouvernement
allemand, selon la presse locale, exclut une aide d'Etat pour le
premier groupe bancaire d'outre-Rhin, menacé d'une amende de 14
milliards de dollars aux Etats-Unis.
    * AXA perd 4,45%, plus forte baisse du CAC 40,
suivi par BNP PARIBAS (-3,27%), SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
 (-2,95%) et CRÉDIT AGRICOLE (-2,74%).
    
    * Les valeurs liées au PÉTROLE reculent aussi nettement
(-1,55% pour l'indice sectoriel européen), les investisseurs
étant sur leurs gardes avant les discussions la semaine
prochaine de l'Opep à Alger. 
    * TOTAL (-1,89%) est le plus gros contributeur à
la baisse du CAC 40 devant BNP Paribas.
    * VALLOUREC (-3,87%) affiche la 2e plus forte
baisse de l'indice SBF 120 (-1,68%).
    
    * Contre la tendance, ALTEN (+2,09%) profite d'une
note de Berenberg, à l'achat sur le titre du groupe, qu'il juge
bien placé pour profiter d'une consolidation d'un marché du
conseil en technologie très fragmenté. Le broker a relevé son
objectif de cours sur la valeur à 71,5 euros (contre 61,5 euros
précédemment). 
    * ATOS (-0,13% à 94,9 euros) a touché dans la
matinée un plus haut de 15 ans à 97,68 euros. Barclays maintient
son conseil à "surpondérer" avec un objectif de cours relevé de
89 à 110 euros, en tablant notamment sur une marge de free cash
flow d'environ 7% en 2019 pour la SSII, dont il estime la
restructuration du portefeuille en bonne voie.
    
    * PARROT chute de 14,92%, plus forte baisse de
l'indice CAC Mid & Small après la révision des
objectifs de croissance du spécialiste français des drones, qui
ne s'attend plus cette année à une croissance de son activité en
raison de la chute des prix. 
    
    * ERYTECH PHARMA gagne 2,23% après avoir annoncé
le recrutement du dernier patient de son étude de phase 2 dans
le cancer du pancréas avec eryaspase. 
   
    * SOLOCAL GROUP est suspendu de cotation jusqu'à
mercredi matin, à la demande de la société dans la perspective
d'une communication sur l'avancement de son projet de
restructuration financière. 

 (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)