Un Galaxy Note 2 de Samsung émet de la fumée en vol, pas de dégâts

vendredi 23 septembre 2016 17h34
 

NEW DELHI, 23 septembre (Reuters) - Un autre type de smartphone fabriqué par Samsung Electronics a été à l'origine d'une fumée émanant d'un compartiment bagage à bord d'un avion indien qui assurait ce vendredi une liaison entre Chennai et Singapour, ont dit les autorités aériennes indiennes.

Ces dernières ont ajouté que l'incident n'avait entraîné aucun dommage et que l'appareil avait atterri normalement.

Des passagers à bord de ce vol assuré par la compagnie aérienne IndiGo ont vu de la fumée s'échapper de ce compartiment bagage. Ils ont alerté le personnel navigant, qui a vu un Samsung Galaxy Note 2 faire de la fumée et des étincelles, a précisé le transporteur détenu par interGlobe Aviation .

Cet incident survient quelques semaines après que Samsung a annoncé qu'il échangerait tous les Galaxy Note 7 commercialisés dans 10 pays, aux Etats-Unis et en Corée du Sud notamment, en raison du risque que la batterie s'enflamme lorsqu'elle est rechargée.

Ce rappel du Galaxy Note 7, le dernier né de la gamme, a fait plonger le titre Samsung, qui accuse un recul de plus de 3% depuis le début du mois de septembre alors qu'il avait auparavant progressé pendant quatre mois de suite.

Samsung avait voulu prendre de vitesse Apple, son grand rival dans les smartphones, en lançant le Galaxy Note 7 le 19 août, soit un mois environ avant le lancement de l'iPhone 7.

C'est la première fois qu'il est question d'un incident de risque d'incendie concernant le Galaxy Note 2, modèle lancé en 2012. (Aditi Shah, Benoît Van Overstraeten pour le service français)