AVANT-PAPIER-Les migrants au coeur des visites de Hollande à Tours et Calais

vendredi 23 septembre 2016 15h24
 

* Le président visitera un centre d'accueil à Tours

* Rencontre avec les forces de l'ordre et les élus à Calais

* Il veut expliquer l'action du gouvernement sur les migrations

par Elizabeth Pineau

PARIS, 23 septembre (Reuters) - Le dossier des migrants est au coeur des visites de François Hollande, samedi à Tours et lundi à Calais, où le président entend, selon son entourage, dépassionner un débat réveillé par la primaire de la droite pour l'élection présidentielle de 2017.

Le chef de l'Etat et trois ministres, dont celui de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, visiteront samedi à Tours un Centre d'accueil et d'orientation (CAO), l'une des 164 structures nées du programme lancé il y a un an à destination des migrants bloqués dans des campements.

Depuis leur création, fin octobre 2015, les CAO répartis dans 80 départements ont pris en charge 5.638 personnes en provenance de Calais, point de ralliement des migrants dans le nord de la France, d'où ils espèrent rejoindre le Royaume-Uni.

Aucune rencontre avec des migrants ou des candidats à l'asile n'est prévue dans le programme officiel de la visite de Calais mais des rendez-vous avec les forces de l'ordre, les associations, des acteurs de l'économie locale et des élus - dont la maire LR de Calais, Natacha Bouchart, et le président LR de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand.

Annoncée en juin dans un entretien à La Voix du Nord, cette visite a été préparée avec soin dans une ville dont la patience s'effrite à mesure que se multiplient les incidents liés aux migrants, désormais quasi quotidiens.   Suite...