Knorr-Bremse porte sa participation dans Haldex à 14,9%

vendredi 23 septembre 2016 10h31
 

STOCKHOLM, 23 septembre (Reuters) - Le spécialiste allemand des systèmes de freinage Knorr-Bremse a annoncé vendredi qu'il avait relevé sa participation dans son concurrent suédois Haldex à 14,9%, poursuivant ainsi une bataille d'OPA avec un autre groupe allemand, ZF Friedrichshafen .

Knorr-Bremse a acquis 3,56% de Haldex auprès de Carnegie Fonder pour 125 couronnes par titre.

Plusieurs équipementiers allemands lorgnaient Haldex et son savoir-faire dans les systèmes de freinage des camions en particulier, dans le but de concevoir des mécanismes de conduite autonome intégrée destinés aux utilitaires.

Knorr-Bremse et ZF sont les deux seuls à rester en lice et Haldex a fortement recommandé aux actionnaires d'accepter celle de ZF, d'un montant de 5,29 milliards de couronnes (553 millions d'euros), au détriment de celle pourtant plus élevée de Knorr-Bremse, évoquant d'éventuelles difficultés avec les autorités de la concurrence.

"L'acquisition d'une nouvelle part dans Haldex vient à nouveau confirmer l'attrait de notre offre pour les actionnaires de la société. Elle reflète les commentaires positifs des investisseurs que nous avons reçus ces derniers jours", explique Klaus Deller, le président du directoire de Knorr-Bremse, dans un communiqué.

Knorr Bremse, qui fabrique des systèmes de freinage pour les chemins de fer et véhicules commerciaux, a relevé la semaine dernière son offre à 125 couronnes par action tandis que ZF, qui détient 21,2% du capital de Haldex, portait la sienne à 120 couronnes, soit des montants respectifs de 5,53 milliards et 5,29 milliards de couronnes. (Johannes Hellstrom, Wilfrid Exbrayat pour le service français)