Viacom-Dividende réduit de 50% et départ du DG par intérim

mercredi 21 septembre 2016 17h06
 

21 septembre (Reuters) - Viacom a réduit de moitié son dividende, le ramenant à 20 cents, et annoncé mercredi le départ de son directeur général par intérim Tom Dooley, qui restera en poste jusqu'au 15 novembre afin d'assurer une "passation de pouvoirs sans heurts".

C'est la première fois que le groupe de médias réduit son dividende depuis sa séparation d'avec CBS en 2006.

La décision, motivée par l'intention de réduire l'endettement, est intervenue à l'issue d'une réunion du conseil d'administration au sein duquel figurent de nouveaux administrateurs choisis par la famille Redstone.

Sumner Redstone et sa fille Shari ont remporté le mois dernier la bataille pour le contrôle de Viacom, ce qui a eu pour conséquence le départ de l'ancien directeur général Philippe Dauman, qui avait longtemps fait obstacle au principe d'une réduction du dividende.

Les Redstone s'étaient également opposés au projet de Philippe Dauman de vendre une participation de 49% dans le studio hollywoodien Paramount, actif que les analystes évaluaient à quelque quatre milliards de dollars.

Dauman y voyait l'occasion de débloquer de la valeur pour des actionnaires mécontents de la chute de l'action depuis quelques années.

Viacom a chargé au début du mois Morgan Stanley et LionTree de le conseiller dans le cadre d'une réflexion sur sa structure capitalistique, le départ de Philippe Dauman alimentant les attentes de changement au sein d'un groupe confronté à la baisse de ses audiences et au déclin de ses revenus publicitaires.

Le groupe de médias a enfin annoncé mercredi qu'il anticipait au quatrième trimestre un bénéfice ajusté de 65 à 70 cents par action, à comparer au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui le donne à 89 cents.

L'action gagnait 1,34% sur le Nasdaq, dont l'indice composite prenait 0,58% dans le même temps.   Suite...