Selon Dublin, May lancera le Brexit fin janvier, début février

mercredi 21 septembre 2016 15h48
 

DUBLIN, 21 septembre (Reuters) - Le Premier ministre irlandais Enda Kenny, qui s'est entretenu récemment avec des ministres britanniques, a déclaré mercredi que Londres semblait prêt à lancer officiellement les négociations sur le Brexit fin janvier, début février.

Son estimation est conforme à celle avancée vendredi dernier par Donald Tusk, le président du Conseil européen, en marge du sommet européen de Bratislava.

Il appartient au seul gouvernement britannique d'enclencher les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne en invoquant l'article 50 du traité de Lisbonne. La Première ministre, Theresa May, s'est contentée de dire qu'elle ne prendrait pas cette initiative cette année mais entretient le flou sur la suite.

"Lors des discussions à Bratislava (ndlr, auxquelles May ne participait pas), le sentiment était que cela ne devrait pas trop tarder, par conséquent, mon impression est que cela aura lieu vers la fin janvier, février, et cela m'a été présenté par des membres du gouvernement britannique en personne", a dit Kenny lors d'une conférence de presse.

Le chef du gouvernement irlandais s'est entretenu avec Theresa May un mois après la victoire du Brexit au référendum du 23 juin. Plus récemment, il a rencontré au début du mois à Dublin David Davis, le ministre britannique chargé de mettre en oeuvre la sortie de l'UE. (Padraic Halpin; Henri-Pierre André pour le service français)