USA-Le PDG de Wells Fargo présente ses excuses au Sénat

mardi 20 septembre 2016 19h11
 

WASHINGTON, 20 septembre (Reuters) - Le PDG de Wells Fargo a présenté ses excuses mardi pour les pratiques douteuses de la banque, notamment l'ouverture de deux millions de comptes clients factices qui ont permis à la banque américaine de facturer des frais indus pendant plusieurs années à une partie de ses clients.

"J'assume l'entière responsabilité de ces pratiques de vente contraires à l'éthique", a dit John Stumpf devant la Commission bancaire du Sénat.

Le conseil d'administration de la banque est en train d'étudier les mesures à prendre contre ses dirigeants, a-t-il expliqué aux sénateurs.

Wells Fargo a accepté au début du mois de verser 190 millions de dollars (170 millions d'euros environ) d'amendes et d'indemnités pour avoir créé ces comptes à l'insu des clients concernés, une pratique qui permettait à certains de ses salariés d'atteindre leurs objectifs commerciaux.

Mais sur ces 190 millions, cinq seulement seront consacrés à l'indemnisation des clients alors que, selon les parlementaires, les "faux" comptes ont pu se traduire pour certains d'entre eux, au-delà des frais de tenue de compte, par des coûts indirects, lors d'emprunts par exemple.

Les banques américaines évaluent en effet la qualité de crédit de leurs clients en se basant entre autres sur la situation de leurs comptes, ce qui influe sur les taux d'intérêt des prêts qu'ils peuvent souscrire.

Thomas Curry, Comptroller of the Currency (Contrôleur de la monnaie, l'une des autorités de tutelle du secteur bancaire), a déclaré au Sénat que ses services envisageaient des mesures contre certains dirigeants de Wells Fargo.

HILLARY CLINTON MET EN CAUSE LE PDG   Suite...