ARM lance un processeur dédié aux véhicules autonomes

mardi 20 septembre 2016 15h03
 

LONDRES, 20 septembre (Reuters) - Le concepteur britannique de semi-conducteurs ARM, très présent sur le marché de la téléphonie mobile, a lancé mardi un processeur dédié aux véhicules autonomes, un marché encore naissant sur lequel il entend bien établir une présence de premier plan.

ARM, dont le japonais SoftBank a annoncé le rachat il y a quelques semaines pour 32 milliards de dollars (28,6 milliards d'euros), explique que le nouveau processeur permettra d'accroître la sécurité de systèmes de plus en plus complexes et qu'il vise aussi bien les voitures autonomes que l'industrie ou la robotique médicale.

La puce, dénommée Cortex-R52, a déjà fait l'objet d'un accord de licence avec STMicroelectronics.

ARM explique qu'elle a été conçue pour isoler le code logiciel critique afin de renforcer la sécurité de la gestion du système qu'elle équipe.

"Quand on a du code critique pour la sécurité, on veut s'assurer que rien ne peut interférer", a déclaré à Reuters John Ronco, vice-président du groupe en charge du marketing. (Kate Holton; Marc Angrand pour le service français)