Le chinois PSBC vise le bas de la fourchette pour son IPO-sces

mardi 20 septembre 2016 12h34
 

HONG KONG, 20 septembre (Reuters) - Postal Savings Bank of China (PSBC), plus grande banque chinoise par le nombre d'agences, devrait choisir un prix vers le bas de la fourchette initialement prévue pour son introduction en Bourse de Hong Kong.

L'opération, qui pourrait lui permettre de lever jusqu'à 7,6 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros), n'en devrait pas moins être la plus importante du genre au monde depuis celle du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, qui avait levé 25 milliards de dollars il y a deux ans.

L'établissement public, qui a prévu de mettre en vente 12,1 milliards d'actions nouvelles, s'oriente vers un prix de l'action situé entre 4,76 à 4,86 dollars de Hong Kong, contre une fourchette initiale de 4,68-5,18, selon des sources au fait du dossier citées par IFR, un service de Thomson Reuters.

Un groupe de six investisseurs a d'ores et déjà accepté d'acheter pour 5,86 milliards de dollars de ces actions nouvelles mais la demande pour le reste s'avère moins forte que prévu, selon IFR.

PSBC, qui espérait que son impressionnant réseau de 40.000 agences et un niveau peu élevé de créances douteuses justifierait une valorisation supérieure à celle de ses concurrentes chinoises, s'est refusé à tout commentaire.

(Fiona Lau et Elzio Barreto; Patrick Vignal pour le service français)