Kingfisher fait mieux que prévu sur son 1er semestre

mardi 20 septembre 2016 08h39
 

LONDRES, 20 septembre (Reuters) - Kingfisher a fait état d'un résultat du premier semestre 2016-2017 supérieur aux attentes, le numéro un européen des magasins de bricolage ayant enregistré des performances commerciales solides en Grande-Bretagne et en Pologne.

Le groupe britannique, qui exploite notamment les chaînes B&Q et Screwfix en Grande-Bretagne ainsi que les enseignes Castorama et Brico Dépôt en France, a précisé avoir dégagé sur les six mois au 31 juillet un bénéfice imposable courant en hausse de 13,5% à 436 millions de livres (509 millions d'euros).

Le consensus des analystes financiers était de 430 millions de livres. Au premier semestre 2015-2016, ce bénéfice s'était établi à 384 millions.

A taux de change constants, le chiffre d'affaires total a progressé de 2,7%, à 5,75 milliards de livres.

Kingfisher a réaffirmé que la décision des Britanniques de quitter l'Union européenne, votée lors du référendum du 23 juin, avait donné lieu à des incertitudes en matière de perspectives pour l'activité, tout en disant ne pas en constater à ce stade d'impact visible sur la demande des consommateurs.

En France, le groupe a dit rester prudent pour les perspectives à court terme. (James Davey, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)