LEAD 2-Fragilisée, Merkel endosse la responsabilité de la défaite de Berlin

lundi 19 septembre 2016 17h24
 

* Plus mauvais score de la CDU à Berlin depuis la réunification

* L'AfD s'enracine, son entrée au Bundestag se dessine

* Tensions entre CSU et CDU (Actualisé avec déclarations de Merkel, du dirigeant de la CSU)

par Paul Carrel et Michelle Martin

BERLIN, 19 septembre (Reuters) - Angela Merkel a assumé lundi sa part de responsabilité dans l'échec de son parti, la CDU, aux élections régionales à Berlin admettant que son gouvernement s'était insuffisamment préparé à l'accueil des réfugiés.

L'Union chrétienne démocrate (CDU) a subi dimanche un second revers électoral en l'espace de deux semaines, lors des élections régionales de Berlin, où elle réalise avec 17,6% son plus mauvais score depuis la réunification en 1990. Le parti cède près de six points par rapport au précédent scrutin berlinois, en 2011.

"Je prends la part de responsabilité qui va de pair avec mes fonctions de présidente de parti et de chancelière", a déclaré Merkel lors d'une conférence de presse à Berlin.

"Si je pouvais, je remonterais dans le temps pour être mieux préparée à la situation des migrants de 2015, à laquelle nous étions plutôt mal préparés", a-t-elle ajouté, commentant la publication d'un sondage montrant que 82% des électeurs souhaitaient une inflexion de sa politique d'accueil des migrants.

"Si je savais quels sont les changements que souhaitent les électeurs, je serais disposée à y réfléchir et à en discuter (...), mais le sondage ne donne là-dessus aucun indice", a poursuivi la chancelière, que ces revers régionaux fragilisent à un an des prochaines législatives.   Suite...