CORR-Haldex recommande l'OPA de 553 mlns de ZF Friedrichshafen

lundi 19 septembre 2016 14h44
 

(Correction du montant de l'OPA de ZF Friedrichshafen)

STOCKHOLM/FRANCFORT, 19 septembre (Reuters) - Le spécialiste suédois des systèmes de freinage Haldex s'est prononcé lundi en faveur de l'offre d'achat de ZF Friedrichshafen , d'un montant de 5,29 milliards de couronnes (553 millions d'euros), au détriment de celle pourtant plus élevée d'un autre équipementier allemand, Knorr-Bremse.

Dans un communiqué, Haldex explique que son conseil d'administration a décidé à l'unanimité de recommander l'offre de ZF car sa réalisation pose moins de risques, ZF ayant d'ores et déjà reçu l'aval des autorités de la Concurrence alors que ce n'est pas le cas pour Knorr-Bremse.

Ce dernier, qui fabrique des systèmes de freinage pour les chemins de fer et véhicules commerciaux, a relevé la semaine dernière son offre à 125 couronnes par action tandis que ZF portait la sienne à 120 couronnes, soit des montants respectifs de 5,53 milliards et 5,29 milliards de couronnes.

Vers 10h35 GMT, l'action Haldex est stable à 127,50 couronnes à la Bourse de Stockholm, après un pic à 128,25. Ce cours supérieur au prix des deux offres montre que certains investisseurs parient encore sur une surenchère.

"ZF a annoncé avoir reçu toutes les autorisations nécessaires, alors qu'il existe un risque très réel et matériel que l'offre de Knorr-Bremse ne puisse aboutir", a fait valoir le conseil d'administration de Haldex pour justifier son choix.

ZF, qui a racheté l'équipementier américain TRW en 2015 pour 12,4 milliards de dollars, fabrique des transmissions et d'autres composants automobiles.

Un porte-parole de ZF a affirmé que la recommandation des administrateurs de Haldex montrait que son offre était "meilleure globalement et plus rapide à réaliser".

Les actionnaires du groupe suédois ont jusqu'au 3 octobre pour apporter leurs titres à l'équipementier allemand.

Knorr-Bremse a dit de son côté avoir pris note de l'annonce d'Haldex et s'en tenir a priori à son offre, qui doit être publiée le 26 septembre avec une période d'acceptation prévue pour courir jusqu'au 5 décembre. (Johannes Hellstrom, Illona Wissenbach, Irene Preisinger et Ludwig Burger, Véronique Tison pour le service français)