Moody's place la note d'EDF sous revue en vue d'un abaissement

vendredi 16 septembre 2016 22h44
 

16 septembre (Reuters) - Moody's a annoncé vendredi avoir placé la note de crédit d'EDF, actuellement à "A2", sous revue en vue d'un abaissement après que l'investissement de l'électricien français dans le projet nucléaire d'Hinkley Point, au Royaume-Uni, a été confirmé.

La Première ministre britannique Theresa May a donné jeudi son feu vert à la construction par EDF d'une nouvelle centrale nucléaire à Hinkley Point, un projet de 18 milliards de livres sterling (21,2 milliards d'euros) financé en partie par des capitaux chinois.

Moody's avait déjà dit jeudi, dans la foulée de la confirmation du projet, que ce dernier, du fait de son ampleur et de sa complexité, était de nature à détériorer le profil de risque, à la fois commercial et financier d'EDF.

En mai, l'agence avait dégradé sa note de crédit d'EDF de "A1" à "A2" avec une perspective négative, en indiquant clairement qu'il la réduira encore si l'électricien public confirmait son investissement dans Hinkley Point. (Benoit Van Overstraeten pour le service français)