BOURSE-Deutsche Bank chute en réaction aux $14 mds réclamés aux USA

vendredi 16 septembre 2016 10h33
 

16 septembre (Reuters) - Deutsche Bank chute vendredi en Bourse de Francfort après avoir annoncé que le département américain de la Justice (DoJ) lui réclamait 14 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros) pour mettre fin à une enquête sur la vente de titres adossés à des créances hypothécaires (MBS).

Le titre perd 6,56% à 12,24 euros vers 08h15 GMT, plus forte baisse du Stoxx 600 et plus net repli depuis le 24 juin, au lendemain du vote britannique favorable à la sortie de l'Union européenne.

La banque entraîne l'ensemble du secteur bancaire en Europe qui perd 1,35%, notamment Credit suisse qui recule de 4,49% et RBS qui perd 3,3%.

Le dédommagement réclamé par la justice américaine, qui fera probablement l'objet de plusieurs mois de négociations, est nettement supérieur à ce qu'anticipaient Deutsche Bank et les investisseurs.

La première banque allemande a dit n'avoir nullement l'intention de s'acquitter d'une telle somme. "Les négociations ne font que commencer. La banque s'attend à ce qu'elles débouchent sur une issue similaire à ce que d'autres banques ont pu connaître, avec des montants nettement moins élevés."

Au 30 juin, le total des provisions pour frais juridiques de Deutsche Bank s'élevait à 5,5 milliards d'euros. (Juliette Rouillon pour le service français, édité par)