Bayer-Monsanto-Le marché déjà très concentré-UE

jeudi 15 septembre 2016 15h55
 

PARIS, 15 septembre (Reuters) - La commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, a déclaré jeudi au sujet de la volonté du géant allemand de la pharmacie et de l'agrochimie Bayer de racheter le spécialiste américain des semences Monsanto que le marché était déjà très concentré.

"Très peu" d'acteurs se partagent le marché à l'échelle mondiale, a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

Après plusieurs tentatives infructueuses, Bayer a annoncé mercredi avoir convaincu Monsanto d'accepter une offre de rachat s'élevant à 66 milliards de dollars (58,8 milliards d'euros) mais cette opération doit encore recevoir l'approbation des autorités de la concurrence.

Lors de sa conférence de presse, Margrethe Vestager a également déclaré qu'il était important que les agriculteurs puissent garder le choix des pesticides et des semences une fois le rapprochement entre les deux géants effectués.

En rachetant Monsanto, pionnier des organismes génétiquement modifiés (OGM), Bayer pourrait s'assurer plus d'un quart du marché mondial des semences et des pesticides et renforcer sa position sur un marché en pleine consolidation. (Mathieu Rosemain, édité par Simon Carraud)