AVANT-PAPIER-A Berlin, Merkel se prépare à un nouveau revers électoral

jeudi 15 septembre 2016 15h20
 

* La CDU s'attend à un net recul dimanche au Sénat de Berlin

* Comme dans le Mecklembourg, l'AfD a fait campagne contre la politique migratoire de Merkel

* Les tensions pourraient s'accentuer au sein du bloc CDU-CSU

par Madeline Chambers

BERLIN, 15 septembre (Reuters) - Quinze jours après la débâcle de son parti dans son fief du nord-est de l'Allemagne, Angela Merkel s'apprête à enregistrer un nouveau revers dimanche lors des élections au parlement local de Berlin qui pourrait rejeter la CDU dans l'opposition.

Dans la capitale comme dans le land du Mecklembourg-Poméranie occidentale où elle est élue depuis 1990, sa décision d'ouvrir les frontières allemandes à des centaines de milliers de réfugiés a dominé la campagne, favorisant le parti antimigrants Alternative für Deutschland (AfD).

Les derniers sondages auprès des électeurs berlinois donnent l'Union chrétienne démocrate (CDU) de la chancelière en chute marquée, avec un score compris entre 17 et 19% des intentions de vote contre 23,4% aux précédentes élections, en 2011.

Mesurée autour de 14-15%, l'AfD, créée en 2013, ferait une entrée fracassante au Sénat de Berlin et serait ainsi représentée dans les institutions régionales de dix des 16 Länder que compte l'Allemagne fédérale.

A Berlin comme ailleurs, son chef de file local, Georg Pazderski, a mené campagne sur le thème des migrants. "Je suis favorable à ce qu'on donne une formation à ces gens, pas à ce qu'on les intègre. Nous devons les préparer à leur retour", a-t-il dit.   Suite...