LEAD 1-Le distributeur britannique Morrisons confirme son redressement

jeudi 15 septembre 2016 12h04
 

(Actualisé avec cours de Bourse, déclarations)

LONDRES, 15 septembre (Reuters) - Morrisons, numéro quatre de la grande distribution en Grande-Bretagne, a fait état jeudi de la première hausse de son bénéfice semestriel en quatre ans et d'un troisième trimestre consécutif de croissance de ses ventes courantes, des éléments confirmant le redressement de l'enseigne.

Le groupe a en outre revu en hausse son objectif de réduction de coûts d'un milliard de livres d'ici la fin de l'exercice 2016-2017 et précisé que les deux milliards de livres de trésorerie prévus seraient atteints avec six mois d'avance.

A la Bourse de Londres, le titre Morrisons gagnait 7,75% vers 09h50 GMT à 208,6 pence, la plus forte hausse de l'indice européen Stoxx 600, entraînant dans son sillage ses concurrents Tesco (+3,3%), le numéro un du marché, et Sainsbury (+1,9%), le numéro deux.

La troisième place dans le secteur de la distribution en Grande-Bretagne est occupée par Asda, filiale du géant américain Wal-Mart.

L'indice regroupant les principales valeurs européennes du secteur de la distribution était quant à lui peu changé (+0,07%), tiré vers le bas par les actions Next (-5,5%) et Hennes & Mauritz (H&M, -3,2%), après le point fait par les deux entreprises sur leur activité.,

Morrisons, basé à Bradford, dans le nord de l'Angleterre, a précisé avoir dégagé sur les 26 semaines au 31 juillet un bénéfice imposable avant coûts de restructuration en hausse de 11% de 157 millions de livres (185 millions d'euros). Un résultat supérieur au consensus des analystes financiers, qui le donnait à 150 millions.

L'ENDETTEMENT BAISSE PLUS VITE QUE PRÉVU   Suite...