France-Mélenchon juge indispensable de nationaliser Alstom

jeudi 15 septembre 2016 08h51
 

PARIS, 15 septembre (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon, co-fondateur du Parti de gauche et candidat à l'élection présidentielle de 2017, juge indispensable la nationalisation d'Alstom après l'annonce du projet de fermeture partielle du site de Belfort.

François Hollande et le gouvernement ont promis de tout faire pour sauver la production sur ce site historique du groupe, dont l'Etat contrôle 20% du capital, en pressant les acheteurs potentiels de passer des commandes.

"Une usine centenaire risque de fermer à cause de l'ignorance des dirigeants politiques français, de l'avidité des actionnaires et des règles européennes absurdes", déclare Jean-Luc Mélenchon dans une tribune publiée jeudi dans Le Monde.

"Dans l'urgence et pour l'avenir, la nationalisation d'Alstom Transport est indispensable", ajoute le député européen. "Le pillage et le dépeçage de cette entreprise doivent être stoppés d'urgence. Ses dirigeants, incompétents ou menteurs, doivent être écartés."

Le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christophe Sirugue, a écarté lundi l'idée d'une augmentation du poids de l'Etat dans Alstom.

Un autre opposant de gauche à François Hollande, l'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, a accusé le gouvernement d'avoir ignoré les avertissements pour le site de Belfort, accusations dont se défend l'exécutif. (Jean-Baptiste Vey, édité par Emmanuel Jarry)