CORR-BOURSE-Aviation-Barclays préfère IAG et Ryanair, réservé sur AF-KLM

mercredi 14 septembre 2016 15h02
 

(§5, lire SBF 120 et non CAC 40)

Paris, 14 septembre (Reuters) - Barclays reste prudent sur le secteur des compagnies aériennes et privilégie IAG et Ryanair au détriment d'Air France-KLM, qui voit son objectif de cours rétrogradé à 5,0 euros contre 9,10 euros.

Dans une note, Barclays maintient son conseil à "neutre" sur le secteur jugeant que la conjoncture toujours incertaine rend difficilement prévisible la rentabilité future du secteur, affectée notamment par le contexte géopolitique.

Face à cette situation, l'intermédiaire privilégie des compagnies qui ont prouvé leur capacité à dégager structurellement des marges et du cash flow, c'est-à-dire Ryanair et IAG.

A 11h27, EasyJet perd 1,94%, IAG 0,48% à 417,7 pence et Ryanair 1,03% à 12,896 euros alors que Barclays relève ses objectifs de cours à 15 euros contre 14 euros pour Ryanair et à 460 pence contre 420 pence pour IAG.

Air France-KLM baisse de 2,5% à 4,918 euros, la deuxième plus forte baisse du SBF 120.

Barclays reste à "pondération en ligne" sur la compagnie franco-néerlandaise, mais réduit de 45% son objectif de cours à 5,0 euros et de 45% également à 1,92 euro sa prévision de bénéfice par action pour l'année en cours.

Le broker estime notamment que les efforts du nouveau PDG Jean-Marc Janaillac pour apaiser les relations sociales pourraient entraîner des coûts plus élevés. (Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)