Italie-Perte brute pour les quatre banques renflouées

mardi 13 septembre 2016 19h38
 

MILAN, 13 septembre (Reuters) - Les quatre petites banques italiennes que les pouvoirs publics tentent de vendre après les avoir sauvées de la faillite ont fait état mardi d'une perte brute cumulée de 134 millions d'euros au premier semestre.

L'Etat italien a relancé le mois dernier l'appel d'offres pour la reprise des actifs sains de ces quatre banques après le rejet de trois offres fermes soumises en juillet.

Banca Marche, Banca Etruria, CariChieti et CariFerrara ont reçu au total 3,5 milliards d'euros apportés par d'autres établissements bancaires avec le soutien d'un fonds de garantie public, afin de couvrir leurs pertes passées et de renforcer leurs fonds propres à hauteur de 1,8 milliard.

La valeur globale des quatre banques a déjà été dépréciée à 1,4 milliard d'euros en raison du coût de leur restructuration mais les offres soumises pour leur reprise devraient être nettement inférieures à ce montant.

(Valentina Za; Patrick Vignal pour le service français)