Foncière de Paris-Offres d'Eurosic, Gecina bien clôturées jeudi

mardi 13 septembre 2016 19h20
 

PARIS, 13 septembre (Reuters) - Foncière de Paris a pris acte mardi du rejet par la Cour d'appel de Paris de la demande de sursis à exécution de l'Association des actionnaires minoritaires (Adam) concernant les offres d'Eurosic et de Gecina qui seront clôturées jeudi après Bourse.

Alors qu'Eurosic et Gecina s'affrontent depuis la mi-mai pour racheter Foncière de Paris, la présidente de l'Adam, Colette Neuville, avait dit en juin à Reuters déplorer l'existence de conflits d'intérêts et de participations croisées qui perturbent la bataille boursière.

Gecina avait déposé le 22 août un recours devant la cour d'appel de Paris contre le refus de l'Autorité des marchés financiers de retirer son feu vert à l'offre d'Eurosic sur Foncière de Paris, qu'il convoite aussi.

Fin juillet, Gecina avait demandé à l'AMF de retirer son avis de conformité à l'offre d'Eurosic, expliquant que l'irrévocabilité des engagements d'apports de titres conclus par des actionnaires de Foncière de Paris faussait le libre jeu des enchères.

Mais le 11 août, l'AMF a fait savoir qu'elle rejetait la demande du groupe immobilier.

Foncière de Paris a clôturé à 137 euros à la Bourse de Paris mardi (-0,72%), donnant une capitalisation de 1,41 milliard.

Le communiqué :

bit.ly/2c6FmrV (Cyril Altmeyer, édité par Patrick Vignal)