LEAD 1-Grèce/budget-La BCE dément appuyer un objectif réduit

mardi 13 septembre 2016 18h40
 

(Actualisé avec les déclarations de la BCE)

ATHENES, 13 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) n'apporte pas son soutien au principe d'une réduction de l'objectif budgétaire de la Grèce après 2018, a déclaré mardi un responsable de l'institut d'émission.

La Grèce prévoit de dégager un excédent budgétaire primaire - soit hors service de la dette - de 0,8% cette année, a déclaré un peu auparavant un responsable de sa banque centrale grecque, ajoutant que la BCE soutenait les efforts d'Athènes visant à réduire l'objectif d'excédent primaire au-delà de 2018, pour l'instant fixé à 3,5% du produit intérieur brut (PIB).

"Il est incorrect de dire que la BCE appuie un objectif budgétaire réduit pour la Grèce après 2008", a déclaré le responsable de la BCE.

"Il faut d'abord qu'il y ait des discussions au sein des quatre institutions et l'Eurogroupe dans le cadre de la déclaration de l'Eurogroupe du 24 mai. Ce qui importe à la BCE, à l'heure actuelle, c'est que la Grèce respecte ses engagements suivant ce programme".

Les ministres des Finances de l'Eurogroupe avaient donné en mai leur aval au déblocage de 10,3 milliards d'euros de nouveaux prêts à Athènes, une mesure qui récompensait notamment les multiples efforts budgétaires et fiscaux consentis par la coalition d'Alexis Tsipras. (Lefteris Papadimas; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)