Slovaquie-Jaguar choisit une filiale de Bouygues comme sous-traitant

mardi 13 septembre 2016 17h40
 

NITRA, Slovaquie, 13 septembre (Reuters) - Jaguar Land Rover (JLR) a choisi le japonais Takenaka et le tchèque Vces, filiale de Bouygues, comme sous-traitants pour la construction d'une usine automobile dont il a inauguré le chantier mardi.

L'usine, qui emploiera à terme 2.800 personnes, représente une investissement de 800 millions de livres (938 millions d'euros) auxquels il faut ajouter 200 millions de plus (234 millions d'euros) pour mettre sur pied un réseau de fournisseurs susceptible de créer à son tour des milliers d'emplois indirects.

L'usine, qui doit être opérationnelle en 2018, aura une capacité de production annuelle de 150.000 voitures dans un premier temps. Un nouvel investissement doit permettre de la doubler mais aucune décision n'a encore été prise à ce sujet, a déclaré le directeur d'exploitation, Alexander Wortberg, à la presse.

Le projet représente le plus gros investissement direct étranger jamais effectué en Slovaquie.

Le secteur automobile représente 43% de la production industrielle de ce pays et le quart de ses exportations, selon l'Automotive Industry Association, qui s'attend à ce qu'il se construise plus d'un million d'automobiles cette année en Slovaquie, où Volkswagen et Peugeot, entre autres, possèdent des sites d'assemblage.

La Slovaquie est aussi le premier constructeur mondial de voitures par habitant.

(Tatiana Jancarikova, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)