Le message du PDG sur Belfort pas une réponse à l'exécutif-Alstom

mardi 13 septembre 2016 12h23
 

PARIS, 13 septembre (Reuters) - Le message distribué mardi aux salariés d'Alstom justifiant l'arrêt de la production à Belfort a été rédigé le week-end dernier et n'est pas une réponse aux déclarations du gouvernement, a précisé le groupe.

"Il apparaît aujourd'hui impossible d'assurer un avenir pérenne pour les activités du site de Belfort", lit-on en particulier dans ce message daté de mardi et signé par le PDG, Henri Poupart-Lafarge.

"Ce message n'est pas une réponse aux annonces du gouvernement d'hier et d'aujourd'hui. Il a été écrit ce week-end et envoyé ce matin pour des raisons internes", a précisé un porte-parole du groupe à la mi-journée.

François Hollande a de nouveau pressé mardi la direction de revenir sur sa décision, tout en renouvelant son souhait de voir de nouvelles commandes arriver. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)