LEAD 3-Alstom-Le gouvernement assure qu'une solution est en vue

mardi 13 septembre 2016 18h19
 

* Valls réaffirme que le site de Belfort sera pérennisé

* Un courrier interne du PDG a relancé la polémique

* Le groupe et le Premier ministre assurent qu'il est dépassé

* Plusieurs milliards d'euros de contrats en négociation

* Alstom devra cependant se montrer compétitif pour les emporter

* Un rapprochement avec Siemens ou Bombardier pas d'actualité (Actualisé avec Alstom)

PARIS, 13 septembre (Reuters) - Manuel Valls a assuré mardi qu'une solution serait trouvée pour sauver le site d'Alstom à Belfort et s'est efforcé de calmer les esprits après la diffusion d'un message interne du PDG du groupe, qui a été perçu comme une provocation.

Les dirigeants d'Alstom "doivent oublier toute idée de fermer" ce site et peuvent compter sur l'aide de l'Etat, a dit le Premier ministre lors d'un déplacement à Verdun (Meuse).

"Nous sommes sur la bonne voie", a-t-il ajouté. "Il ne peut pas y avoir de bras de fer puisque ce site sera pérennisé et j'ai le sentiment qu'un certain nombre de déclarations qui ont été faites ce matin ne sont plus à l'ordre du jour."   Suite...